Promo indé / label / éditions / conseil / formation

JULIEN BOUCHARD « Excuse My French »

(Hot Puma Records – 12/11/2021)

Après des groupes anglophones et un premier album sous son nom qui l’était encore largement, le Spinalien a su garder l’héritage sonore de Dinosaur Jr, des Lemonheads, de Pavement ou des Posies, prouvant que mélodies bruitistes et langue de Molière peuvent faire mon ménage. Ainsi du réjouissant Tu m’entraînes parfaitement centré sur le principe du power trio, de l’addictif En Nous, du duo avec le régional de l’étape Eddy La Gooyatsh Même pas là qui déringardise avec brio le principe du solo de guitare, du vaste Ton ombre est ma lumière qui s’autorise sans perdre en cohérence plus de richesse instrumentale. Avec un tel Sens de la fête, ce frenchie là est tout excusé.