Promo indé / label / éditions / conseil / formation

XAVIER PLUMAS « Mayerling »

XavierPlumas_Mayerling_visuel(16/11/2018 – La Lézarde / L’Autre Distribution)

Le leader du Tue-Loup a donné à son 3e album solo le nom d’une montre qui appartenait à son grand-père, un de ces témoignages du passé à la valeur surtout sentimentale, qu’on garde précieusement. Un nouvel album nourri des aubes, des crépuscules et des éblouissements qu’offre la nature, et riche du verbe sans pareil du sarthois, pas maladroit non plus pour trouver des mélodies qui font leur chemin (comme sur Sœur, Ramier Perdu ou Contreforts).

facebook  soundcloud

EMILIE ZOÉ « The Very Start »

Emilie_Zoé_The_Very_Start_cover_300dpiRGB(09/11/2018 – Hummus Records / Season of Mist)

Venus de Suisse, la jeune guitariste et son complice Nicolas Pittet signent là un album d’une évidence absolue pour quiconque apprécie le rock indé mélancolique école Two Gallants ou Girls In Hawaii. Mélodies immédiates, arrangements sur l’os, textes fouillés autour du rapport au temps, aux autres, et à la distance, de 6 o’clock à The Barren Land en passant par Loner ou Tiger Song, Emilie Zoé aligne sans prévenir une série de classiques indie instantanés qui font de The Very Start un véritable petit miracle.

site web facebook twitter soundcloudyoutubevimeo 50bandcamp

 

27e Festival ROCKOMOTIVES

Rockos18_Aff Insta_5-01(20-27/10/2018 – Vendôme)

C’est une véritable institution où se retrouvent chaque automne des amateurs de musique (pros aussi d’ailleurs) qui viennent parfois de loin, justement parce qu’en dépit de leur statut de valeur sûre, les Rockos restent une référence en matière de proximité et d’ambiance chaleureuse. Têtes d’affiches à la reconnaissance encore récente (Eddy de Pretto, Jeanne Added, Arnaud Rebotini…), artistes enthousiasmants venus de la région (Braziliers, Yacht Club, Thé Vanille…), des pays voisins (BRNS, Puts Marie / Mister Milano, One Sentence Supervisor…) ou de plus loin (Aaron Cohen, Random Recipe, Coals…),  projets à part (le ciné-concert de GaBLé ou la créa BRNS / Ropoporose) et retours discrets mais attendu (Lane regroupant des ex Thugs et Daria) : 2018 sera encore un bon cru !

site web facebook twitter youtubeInstagram

 

JUR « Il Etait Fou »

JUR_IlEtaitFou_visuel(19/10/2018 – CRIDAcompany / L’Autre Distribution)

Le groupe toulousain doit son nom à celui de la circassienne catalane Jur Domingo qui lui a aussi donné sa voix immédiatement reconnaissable, grave, accidentée, profonde et pourtant lumineuse, pas seulement grâce à son accent. Enregistré en live avec l’énergie et l’intensité que cela suppose, l’album déploie son monde foutraque et attachant sur pas moins de 17 chansons.

site web facebook

 

ARCA « Forces »

ARCA_Forces_Visuel(19/10/2018 – Ici d’Ailleurs / L’Autre Distribution)

Huit ans après le précédent album du duo, Sylvain Chauveau retrouve Joan Cambon pour ce disque évoquant la vie de ceux qui, tout autour de la Méditerranée, ont essayé de survivre dans des zones de conflit ces quarante dernières années. Minimal quoique mélodique, un projet en forme de réflexion sensorielle, dressant un pont entre la guerre vue de loin dans notre Europe protégée et intimement ressentie si près de nous.

facebook

MELLANOISESCAPE « Heartbeat of the Death »

MellaNoisEscape_Heatbeat_of_the_Death_Visuel(05/10/2018 – Ulysse / Sony)

Olivier Mellano réactive ce qui ressemble à son projet le plus personnel, devenu désormais trio grâce au brillant renfort de la batteuse Valentina Magaletti et de la bassiste Suzy LeVoid (aka Miët). Si le propos s’articule autour du sentiment d’une dégringolade de l’humanité et d’un son noise-rock qui sied bien à la noirceur de la perspective, c’est pourtant là un album finalement assez pop qui, dans un mouvement semblable à la peinture baroque, se sert du noir le plus profond pour aller vers une lumière d’autant plus éclatante, à l’instar du premier single “Overwhelming Joy”.

facebook  youtubevimeo

 

PUTS MARIE « Catching Bad Temper »

putsmarie_coveralbum_catchingbadtemper(28/09/2018 – Yotanka / PIAS)

Les suisses reviennent avec un album aussi foutraque que séduisant dès la première écoute, dans une sorte de hip-pop porté par le phrasé d’un Max Usata dont nombre de rapers pourraient envier le flow, s’autorisant  envolées instrumentales, incartades noise, gimmicks mélodiques et douces accalmies. La classe nonchalante d’un groupe au sommet de son art.

 

site web facebook  youtubebandcamp

 

Festival Hop Pop Hop

HPH18_FB_carré(14-15/09/2018 – Orléans)

Le festival HOP POP HOP met à l’honneur les artistes émergents venus de la région comme de l’autre bout du monde, qu’ils évoluent dans le hip-hop, le rock, l’électro, les musiques du monde ou des genres plus inclassables. Plus de 35 groupes à découvrir dans différents lieux culturels du centre ville d’Orléans, fédérés pour l’occasion. Aux côtés des Baloji, Limiñanas, Kiddy Smile, Aaron Cohen et autres Malik Djoudi, qui sait qui seront les plus belles découvertes clé de cette 3e édition parmi ? Life, Marc Mélià, Pale Grey, Juicy, Tamino, Not Waving… chacun fera ses paris, mais les pièces de choix ne manquent pas dans le joli puzzle qui se prépare.

site web facebook twitteryoutubeInstagram

 

 

VOX BIGERRI & JIM BLACK « Tiò »

VoxBigerri_JimBlack_Tio_Visuel(24/08/2018 – Le Fil / L’Autre Distribution)

On pourrait craindre de manquer de repères à l’idée d’écouter le produit de la rencontre entre un groupe faisant référence en matière de polyphonies occitanes et un batteur de jazz. Mais qu’il s’agisse des compositions originales, des traditionnels béarnais revisités ou de la saisissante adaptation du « Strange Fruit » popularisé par Billie Holiday, la force viscérale du propos, l’énergie positive et la belle harmonie des voix,  l’assurance et l’explosivité de la batterie trouvent des chemins souvent inédits vers nos émotions. On dit oui (tiò en occitan gascon).

site web facebook soundcloud

 

Jane Is Beautiful « Elle Fend l’Eau »

Jane Is Beautiful - visuel(22/06/2018 – L’Autre Distribution)

Avec ses cordes délicates (violoncelle, violon ou guitare) et ses voix claires (en français ou en anglais), ce duo féminin navigue entre folk et chanson pour conter avec sincérité ses fragilités, son parcours ordinaire et pourtant singulier, sa quête d’une vérité faite d’autant d’imperfection que de beauté. Au fil d’instrumentaux ou de chansons, de compositions personnelles (« Free Love, « Elle Fend L’Eau ») ou de reprises (« Take Me Home Country Road » de John Denver), c’est en douceur que les deux tourangelles tissent leur toile et nous attrapent. Des cordes bien attachantes…

site web facebooksoundcloudyoutubebandcamp