Promo indé / label / éditions / conseil / formation

LISZA « La Vie Sauvage »

Lisza_album_visuel(23/02/2018 – Animalé / La Baleine)

Sur ce premier album, la bruxelloise signe textes et mélodies qui, bien qu’ils racontent des souvenirs et sentiments souvent douloureux, bénéficient du zeste de légèreté voire de nonchalance injecté par les orchestrations imaginées par son complice Vincent Liben (Mud Flow). Portée par le premier single « La Cavale », voilà une entrée en matière à la grâce subtile et au charme certain.

 

facebook  soundcloudyoutube

 

 

DE STIJL « Debut »

DeStijl_debut_cover-BD(16/02/2018 – Digital Services / Modulor)

Après avoir collaboré avec Peter Hook (New Order) et Julie Gordon (Happy Mondays) sur son précédent album, le groupe montpelliérain est retourné à Manchester enregistrer ce… « Debut » (depuis l’album « The White Stripes » en 2011 on sait qu’ils aiment bien les titres pouvant prêter à confusion). Les intentions sont claires et pleinement assumées, une electro-pop qui parvient à la fois à être sombre et pourtant chaude voire foisonnante, pari gagnant facilité par le mix signé Danny Saber (David Bowie, Seal, Alice Cooper…).

site web facebook twitter soundcloud

 

TCHEWSKY & WOOD « Chapter One » EP

Tchewsky&Wood_EP_Visuel(19/01/2018 – autoprod)

Né de la rencontre entre le batteur Gaël Desbois (Olivier Mellano, Laetitia Sheriff, Chasseur…) et de la comédienne Marina Keltchewsky, le groupe rennais a été choisi par Marquis de Sade pour ouvrir lors de sa reformation et ce n’est pas un hasard : leur cold wave aussi puissante qu’étrange, chantée en anglais ou en russe d’une voix grave et saisissante se révèle immédiatement addictive. Délicieux venin.

 

 

facebook bandcamp

 

LOU « Le Seul Moment »

LOU Le Seul Moment - visuel (10/11/2017 – ADCA / L’Autre Distribution)

Il s’est encore passé 7 ans depuis la sortie de son précédent album, soutenu en son temps par Lenoir (White Session France Inter) ou Bayon (double page dans Libération). Qu’importe. LOU creuse un sillon bien à elle, une chanson faite d’une mélancolie à la beauté troublante, désormais éclairée de lueurs d’espoir chaleureuses, toujours pétrie d’une poésie à fleur de peau, et portée par un chant qu’on reconnait tout de suite dans un écrin d’ambiances étranges et fascinantes. Hypnotique.

facebook  youtube bandcamp

 

26e Festival ROCKOMOTIVES

rockomotives2017(21-28/10/2017 – Vendôme)

Entre la vénérable institution (26 ans tout de même) et l’événement chaleureux entre amis (une toute petite jauge mais des fidèles, pros et non pros, qui viennent chaque année parfois de très loin), entre valeurs sûres qu’on retrouve avec plaisir et jeunes pousses à découvrir, les Rockos c’est un peu le meilleur des deux mondes en un seul festival. Cette année on y verra entre autres Laura Sauvage, Troy Von Balthazar, Dick Annegarn, Mélanie de Biasio, Yann Tiersen, Julien Pras, Cabadzi, Matthieu Malon, Jeanne Added, Peter Kernel, Laura Cahen, les régionaux de l’étape Ropoporose, et de nombreuses découvertes (Miët, Trupa Trupa, Orchys)… Bref, cette semaine là, c’est une grande famille qui « habite dans le Loir-et-Cher » !

site web facebook twitter youtubebandcampSpotifyInstagram

 

 

DAAU « Hineininterpretierung »

DAAU-hineininterpretierung (22/09/2017 – Radical Duke / L’Autre Distribution)

A l’occasion du 25e anniversaire de leur formation (ils ont débuté très jeunes), les anversois de Die Anarchistische AbendUnterhaltung (« le divertissement anarchiste nocturne », c’est de l’allemand) reprennent certains de leurs titres les plus emblématiques. Virtuoses d’instruments réservés en principe à la musique dite classique mais rock dans l’attitude, c’est sous la coupe de l’ex- dEUS Ruddy Trouvé qu’ils ont su marier l’énergie de leur début avec le raffinement musical du parcours qui a suivi, les menant sur toutes les scènes d’Europe.

site web facebook twitter soundcloudyoutube

 

NICOLAS PAUGAM « Boustrophedon »

NicolasPaugam_Boustrophedon_Visuel(25/08/2017  – Microcultures / Differ-Ant)

Avec sa voix haut perchée, son écriture haute en couleur et son charme presque brésilien, le trublion revient pour un nouvel album peut-être un peu plus pop que ses précédents. Qu’il soit sur des thèmes graves (le Bataclan en filigrane du « Dortoir du Bon Dieu »), ou plus légers (« Surmenage à Paris »), Paugam affirme un style bien à lui, prouvant avec brio qu’on peut faire de la chanson agréable, riche, et de haute volée…

site web facebook twitter soundcloud

ADAM H « Abolition »

AdamH_Abolition_Visuel(25/08/2017 – T-Rec / L’Autre Distribution)

Né de la rencontre entre le songwriter américain Adam Hocker et le musicien et ingé son Jean-Charles Versari, Adam H n’a pas son pareil pour construire des atmosphères profondes et graves mais pourtant toujours teintées de couleurs douces et lumineuses, de la joie dans le désarroi (« There’s joy in disarray, Solace in dismay »). A la fois fragile et habitée, la voix d’Adam fait des merveilles, en particulier sur l’emblématique « Abolition Rag »…

site web facebook

TUE-LOUP « Total Musette »

Tue-Loup_TotalMusette_visuel(21/07/2017 – Microcultures / L’Autre Distribution)

Si la plume de Xavier Plumas a été largement saluée avec le retour en grâce des sarthois sur « 9 » (2012) et « Ramo » (2016), on se souvient que leur reprise de « Mon Amant de St Jean » sur « La Bancale » (2e album) fut un joli coup de projecteur pour le groupe. Même si « Total Musette » est bourré de tubes (sérieusement), pas de calcul marketing pour autant avec ce nouveau disque, plutôt l’envie de redonner vie à leur manière (et sans accordéon !) à ce répertoire, « un vieux rêve qui, en souriant expliquerait qu’il est né avec le Front Populaire, au temps des guinguettes, des enthousiasmes galopants, des promesses tenues, quand les coeurs battaient à l’unisson ».

site web facebook twitter soundcloudyoutube

 

EMMANUEL TUGNY « Armor »

EmmanuelTugny_Armor_Visuel

(30/06/2017 – Vila Mariana / Rue Stendhal)

Figure du poète maudit pour Verlaine, Tristan Corbière a toujours eu une place à part pour Emmanuel Tugny. C’est presque une gageure que de mettre en musique des vers volontairement tordus, arythmiques, reflets du corps et du destin de son auteur. Et un pari que de le faire porter ses mots par une voix féminine. Saisissant.

facebook