Promo indé / label / éditions / conseil / formation

MISTER MILANO « Mister Milano »

MisterMilano_VisuelAlbum(10/11/2017 – Yotanka / PIAS)

Max Usata et Igor Stepniewski de Puts Marie et le batteur zurichois Lou Caramella avait créé à New-York une comédie musicale dont le succès a fini par faire naître en tant que tel ce Mister Milano, « une parodie musicale sérieuse de la culture pop, TV et nocturne italienne, aussi triste que perdue ». Et on se surprend à aimer cette italo disco kitsch à souhait, gorgée de sons abrasifs et mélodies dégoulinantes comme une gelata sous le soleil de plomb. Les suisses ont du talent, en mettant cette fois en avant leur côté rital, ils surprennent avec un charme décalé, et comme personne d’autre n’oserait le faire. A découvrir aux Transmusicales de Rennes.

site web facebook

JULIEN PRAS « Wintershed »

Julien Pras Wintershed visuel(27/10/2017 – Yotanka / PIAS)

Fer de lance de la scène indé bordelaise au sein de groupes auréolés d’une haute estime dans des cercles malheureusement trop fermés (Calc, Pull), Julien Pras poursuit depuis 2010 une carrière solo dans le sillage de songwriters américains comme Elliott Smith ou même Brian Wilson. Et ce n’est pas seulement parce qu’il vécu outre-Atlantique qu’il supporte la comparaison : mélodiste doué à la voix aérienne, Julien maîtrise comme nulle autre la subtile nuance entre mélancolie et tristesse, spleen et dépression, faisant des premiers plutôt que des seconds le cocon d’une musique qui sait se faire douce et touchante, sans jamais tomber dans le pathos ou la mièvrerie. Peut-être le plus personnel, son 3e album dont le titre signifie « un abri pour l’hiver » ne déroge pas à la règle, et on aura plaisir à s’y réfugier.

facebook  bandcamp

 

ROPOPOROSE « Kernel, Foreign Moons »

ropoporose_kfm_visuel(17/02/2017 – Yotanka / PIAS)

Qu’importe leur âge (Pauline a « déjà » 20 ans), les frangin-frangine vont affirmer avec ce 2e album enregistré par Thomas Poli (Laetitia Shériff, Dominique A…) une capacité rare à avoir un son, une écriture qui n’appartiennent qu’à eux. On devine une belle culture et un appétit de tous les instants qui leur permet de mélanger kraut, indie-pop, noise, math-rock et lo-fi pour en sortir des titres jamais faciles et pourtant toujours évidents. Tout paraît simple, naturel, alors que c’est souvent inventif, ambitieux, maîtrisé ! Qu’ils appartiennent au « noyau » de ce disque (None, Horses, Spouknit), ou fassent partie des « satellites » un peu plus éloignés de par leur style ou leur méthode d’écriture (Skeletons, Barking In The Park, Holy Birds), les titres de cet album sont autant d’atouts pour répondre avec brio à l’éventuelle pression du 2e album. On attendait une simple confirmation, on va assister à une mise sur orbite.

site web facebook twitter youtubevimeo

 

VON PARIAHS « Genuine Feelings »

VonPariahs_GenuineFeelings_Visuel(19/02/2016 – Yotanka / PIAS) – Les nantais sont attendus au tournant pour ce deuxième album mais dès les premières mesures on sait qu’ils ne s’en laissent pas compter. Loin d’être une redite, ce disque revisite les fondamentaux du rock’n’roll : de la fougue, du groove, un vrai sens mélodique derrière l’impressionnant mur du son, et une fièvre contagieuse pour l’auditeur. L’animal bicéphale né de la rencontre en le chanteur anglais Sam et la bande du guitariste Théo a réussi à coucher sur bande la formidable puissance de feu déployée par le groupe en live, des singles « Don’t Go » ou « Take Control » à la ballade « Oceanwide » en passant par le « Tough Violence » qui clos l’album, un timing de prog-rock qui passe aussi vite qu’un brûlot punk. Un tour de force.

site web facebook twitter 50 soundcloud 50youtube 50

Puts Marie « Masoch I & II »

Puts Marie - Masoch I - II(09/10/2015 – Yotanka / Differ-Ant) – Portés par l’imparable single “Pornstar” et par des prestations scéniques hors norme leur ayant ouvert la porte de nombreux festivals, les suisses allemands débarquent avec ce diptyque foutraque, hargneux, mélancolique. Un rock à la fois puissant et fragile comme leur charismatique leader Max Usata, sorte de Tom Waits helvète propulsé par des Bad Seeds disciples de Sun Ra, fans de dEUS et potes avec Jesus Lizard… Et encore, c’est réducteur. En tout cas, y a pas de mal à se faire du bien…

facebook50

soundcloud 50youtube 50

Ropoporose « Birdbus » ep

Ropoporose_cover_birdbus_web(06/07/2015 – Yotanka) – Quelques mois après la sortie du premier album Elephant Love et avec une belle tournée en poche, le jeune duo s’offre une récration avec cet EP estival entre math-rock et pop noix de coco, enregistré à Tours avec les copains et inspirateurs Funken et Piano Chat. Une pop lumineuse et sans pudeur, où s’entrecroisent guitares désaccordées, casseroles et parties de chant jubilatoires, sorte de carte postale à plusieurs mains, agrémentée par des remixs de Boogers et Funken (impliqué aussi sur le clip), pour que la fête soit encore plus belle.

Fool’s Gold « Flying Lessons »

Fool's Gold - Flying Lessons(20/04/2015 – Yotanka / Differ-Ant) – Le groupe de Luke Top et Lewis Pesacov est de retour avec un troisième album écrit au cours de leurs mois de tournées en compagnie de Red Hot Chili Pepper ou Tinariwen. Si leur précédent « Leave No Trace » méritait un peu trop son nom (car à peine sorti en France), les californiens viennent rappeler ici qu’ils furent parmi les premiers et les meilleurs quand il s’est agi au milieu des années 2000 de faire de nouveau se percuter pop lancinante, disco tropicale, dub et funk blanc. Un vent de fraîcheur 80s rappelant Tom Tom Club, Talking Heads ou Kid Creole, une vague de chaleur africaine aussi riche et bigarrée que sa pochette flottent sur « I’m In Love », « Break The Cycle », « Wildflower »… De la « feel good music » de haut vol !
 
 
 

Kid Francescoli « With Julia »

Kid Francescoli - With Julia(09/03/2015 – Yotanka / Differ-Ant) – « With Julia » c’est l’histoire de Mathieu Hocine a.k.a Kid Francescoli, un jeune marseillais parti vivre quelques mois à New York, qui y tombe éperdument amoureux, se sépare, puis écrit la BO de sa romance à quatre mains avec son ex. L’histoire est vraie mais pas besoin pour autant de ce « story telling » pour apprécier cet album (enfin disponible après avoir circulé sur le web), qui donne l’impression d’écouter un disque folk/pop tout ce qu’il y a de classique sauf que tout ici est synthétique et astucieusement réinventé par Simon Henner (Nasser) et Krikor (Tigersushi, Kill the Dj). Une mélancolie évidente, mais aussi une réelle joie de vivre, une naïveté toute rafraîchissante ! En tournée
 

Ropoporose « Elephant Love »

Ropoporose - Elephant Love(26/01/2015 – Yotanka / Differ-AntUn frère, une sœur, jeunes, très jeunes, et un duo qui va vous impressionner. Biberonnés au son des Rockomotives de Vendôme dont ils sont les protégés, on sent bien que Romain (batterie / choeurs) et sa cadette Pauline (chant / guitare / clavier) ont une solide culture de la musique indé : leur premier album ne cache pas ses influences (de Sonic Youth à Arcade Fire en passant par les voisins de Pneu), et pourtant ils ont déjà un son et un songwriting bien à eux. Portés de surcroît par une présence scénique aussi surprenante que singulière.
 

ZENZILE « Berlin »

Zenzile - Berlin(27/10/2014 – Yotanka / Differ-Ant) – Les angevins se sont emparés du film de Walther Ruttman « Berlin, la symphonie d’une grande ville », qui décrit une journée ordinaire de la bouillonnante métropole en 1927. S’adaptant remarquablement au rythme marqué par les cinq actes du film, leur dub originel se fait parfois ici plus apaisé et plus aérien. Démonstration de la force d’évocation de la musique instrumentale quand elle est à ce point maîtrisée, voilà une BO qui trouve une place de choix dans la discographie du quintet.

site web facebook50 twitter 50 soundcloud 50 youtube 50